Femu a Corsica: C’est l’histoire d’un beau mariage!

Dimanche 15 octobre 2017, après 7 ans en couple, les composantes de Femu a Corsica se sont dit « oui »! C’est l’histoire d’un beau mariage qui commence… (photo Corse matin)

Une belle fête!

1500 personnes ont assisté aux noces du Partitu di a Nazione Corsa, de la Chjama naziunale et d’Inseme per a Corsica mais aussi de toutes celles et tous ceux qui n’étant d’aucun des trois partis ont rejoint Femu a Corsica. 1500 personnes présentes à l’aérodrome de Corti pour voir l’envol de Femu a Corsica, 1500 personnes qui avaient fait le déplacement pour assister à cette union tant attendue.

Il y avait des sourires, des embrassades, des retrouvailles.. il y avait22495976_10155553806764718_885374239531051530_o de la joie, de la bonne humeur, du plaisir à être ensemble… Il y avait aussi un petit parfum de folie: celle qui permet de voir l’avenir en rose, de croire à des lendemains plus doux, de penser l’avenir meilleur. Il y avait le soleil, un ciel bleu, la douceur de l’été indien. C’était une belle fête et grande fête. Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour ce beau mariage!

Certains prétendront que cela fut difficile d’arriver jusqu’au mariage, d’autres diront que ce fut long ou que c’est allé trop vite. Peu importe, un mariage ce n’est jamais simple à organiser. Il faut d’abord le petit grain de folie et la demande en mariage. Ensuite, il faut la réponse positive venant de l’autre partie. Mais surtout, il faut se mettre d’accord sur tout: la date, le lieu, les invités, le menu, la déco… Bref, une fois le « oui » prononcé, les choses difficiles commencent… Il y a toujours quelqu’un pour venir mettre son grain de sel, un qui ne veut pas être à côté d’untel ou untel, un autre qui fait son grognon. Et pendant ce temps-là, le stress monte crescendo chez les mariés, les invités s’impatientent mais, in fine, la fête est belle et tout le monde ne retient de cet événement que la joie et le bonheur des mariés.

Le cap des 7 ans

22519715_10155553808094718_7437268849102787668_oMais revenons à Femu a Corsica: 7 ans d’existence déjà! Si en amour, on dit que 7 ans, c’est un cap, en politique, c’est une éternité! Et en 7 ans, Femu a Corsica est devenu un pôle de stabilité, de démocratie et de progès dans la société corse.

Femu a Corsica est devenu mature, apprenant sur les sièges de l’opposition (2010-2015) puis sur ceux aux responsabilités (2015-2017) comment répondre aux attentes des Corses. Femu a Corsica est devenu rassembleur, expliquant aux Corses où aller et comment y aller. Femu a Corsica est devenu rassurant, en apaisant les débats politiques souvent houleux en Corse! Bref, aujourd’hui Femu a Corsica est devenu un parti de gouvernement, c’est-à-dire un parti qui a vocation à exercer les responsabilités. Mais pourquoi faire?

logoSe marier, oui mais pourquoi faire? Question majeure qui se pose désormais aux militants et adhérents de Femu a Corsica. Un mariage pour un mariage, ça n’a strictement aucun intérêt. Il faudra donc très rapidement, au-delà de la charte d’éthique, de la déclaration de principes et des statuts adoptés ce dimanche, expliquer le projet, la vision et l’imaginaire que portera le parti. Défendre les droits fondamentaux du peuple corse, arracher une autonomie de plein droit et de plein exercice, créer et assurer une société solidaire qui donne sa place à chacun, enraciner la Corse dans la Méditerrannée et en Europe… Voilà un projet qui donne du sens à un engagement politique et qui, avouons-le, nécessite plus qu’une décennie pour être realisé.

En couple comme en politique, il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. Le mariage consommé, et en attendant la première Asssemblée Générale, prévue au printemps prochain, qui désignera la première direction, Femu va devoir partir en campagne pour les territoriales des 3 et 10 décembre prochain, elles seront cruciales pour l’avenir du peuple corse.

Femu a Corsica, avec ses partenaires de la coalition Pè a Corsica, doit désormais se mettre au travail pour convaincre une majorité de Corses que les défis qui sont face à nous sont titanesques mais que la volonté qui nous habite pour construire ce pays est herculéenne.

Vivent les mariés, evviva Femu a Corsica, evviva u populu corsu!

Roccu GAROBY

Vice-Président de l’Alliance Libre Européenne Jeune

Advertisements